Une version plus récente de ce tutoriel est disponible
Imprimer

SuperSaaS | Tutoriel: Personnalisation de l'URL

Ce tutoriel montre comment créer une adresse web personnalisée (URL) pour votre agenda. Vos utilisateurs pourront alors accéder à votre agenda grâce à un lien comme www.agenda-de-votre-entreprise.com. Cela permet de les rassurer en montrant que cet agenda se rapporte bien à vous ou votre entreprise. Ils n'ont pas besoin de savoir que ce logiciel d'agenda fonctionne sur des serveurs n'appartenant pas à votre organisation.

Attention: En modifiant de manière incorrect les enregistrements DNS vous pouvez rendre votre site et vos e-mails hors services. Plusieurs des étapes détaillées dans ce tutoriel ne sont pas sous le contrôle de SuperSaaS. Nous fournissons ces instructions comme un service mais nous ne pouvons pas vous aider à résoudre les problèmes techniques qui peuvent survenir lier à votre prestataire hébergeant votre site. Certaines compétences techniques sont donc nécessaires pour mener à bien ce qui suit.

Étape 1: Faites pointer un domaine ou un sous-domaine vers SuperSaaS

GoDaddy capture d'image DirectAdmin capture d'image

Cette mise en garde faite, noter bien que l'ajout d'un sous-domaine qui pointe vers SuperSaaS n'est pas très difficile à mettre en place. Le principal obstacle est que chaque fournisseur utilise des logiciels différents de sorte qu'il est difficile de donner les instructions étape par étape. Pour commencer, vous devez trouver chez votre hébergeur de site internet un lien qui se nomme en générale "panneau de contrôle des DNS" ou "configuration de DNS" parmi les outils d'administration. À droite de cette page vous avez deux exemples de ce à quoi votre page de Contrôle des DNS pourrait ressembler.

En raison des risques impliqués, certains fournisseurs de services Internet ne vous permettent pas de modifier vos DNS vous-même. Si tel est le cas, ou si vous ne vous sentez pas capable de modifier votre DNS vous même, alternativement vous pouvez acheter un nouveau nom de domaine à cette fin. Vous pouvez vous procurer un nom de domaine pour quelques euros par an, comme par exemple depuis le site GoDaddy. SuperSaaS ne vend pas de nom de domaine.

Dans votre panneau de contrôle DNS, vous devez ajouter un enregistrement appelé "CNAME" sur votre serveur DNS. Insérer un CNAME implique d'entrer un alias avec son adresse de destination vers lequel il doit pointer. L'alias est la partie qui forme le sous-domaine de votre site, "agenda" ou "supersaas", par exemple, serait un bon choix. Supposons que vous ayez "votre-entreprise.com" comme nom de domaine de votre site alors le nom complet du domaine hébergé pourrait être "agenda.votre-entreprise.com". L'alias serait alors «agenda», vous n'avez généralement pas besoin d'entrer le reste qui suit c'est à dire "votre-entreprise.com". La destination ou l'adresse de l'hôte doit être «www.supersaas.fr.». Noter bien le point supplémentaire à la fin, certains utilitaires de DNS exige qu'il soit présent, d'autres, comme GoDaddy spécifiquement, n'en veulent pas. Il est très facile de vérifier si oui ou non les enregistrements CNAME se termine par point. Ne mettez pas l'adresse URL complète de votre agenda en ligne, il suffit d'entrer www.supersaas.fr et non pas la partie ".../schedule/" (le système sera capable de comprendre le reste de l'URL une fois qu'il est lié à votre compte). Attention à ne pas modifier l'une des autres informations dans votre panneau de contrôle des DNS sauf si vous savez ce que vous faites. Pour plus d'information vous pouvez regarder les instructions particulières pour ajouter des enregistrements CNAME pour différents fournisseurs de nom de domaine fournit par Google.

Parfois, il y a également une option disponible parmi les paramètres permettant de «rediriger» un domaine ou un sous-domaine. Ce n'est certainement pas quelque chose que vous souhaiterez utiliser car en redirigeant votre nom de domaine ainsi, alors supersaas.fr apparaîtra pour le visiteur dans la barre d'adresse du navigateur dès qu'il cliquera sur votre lien. De plus le logiciel ne sera pas en mesure de relier votre agenda en ligne à votre domaine si vous utilisez une redirection. N'utilisez donc pas cette option.

Les changements de DNS peuvent se propager lentement. Après avoir entré l'enregistrement CNAME, vous devrez peut-être attendre plusieurs heures, plus de 24 heures parfois, avant que le changement prenne effet. Lorsque quelques heures se sont écoulées, vous pouvez essayer votre nouveau nom de domaine en le tapant dans un navigateur. Si tout se passe bien, alors apparaitra la page d'accueil SuperSaaS. Si vous avez déjà entré votre nom de domaine personnalisé sur votre compte (comme expliqué dans l'étape suivante), vous verrez un écran expliquant que votre nom de domaine doit encore être lié à votre compte. Seulement après que tout cela fonctionne correctement alors passez à l'étape suivante. Vous pouvez également vérifier que le domaine est correctement mis en place en allant dans une console pour tapez la commande suivante ping agenda.votre-entreprise.com suivie de ping www.supersaas.fr. Si tout s'est bien passé la même chose s'affiche à nouveau. Si le premier ping renvoie une adresse IP au lieu de celle de SuperSaaS alors vous avez probablement mis en place une redirection (de domaine) au lieu d'un enregistrement CNAME.

Étape 2: Lier votre nom de domaine vers votre compte

Vous pouvez maintenant accéder à votre agenda en ligne en remplaçant "www.supersaas.fr" par votre nom de domaine personnalisé. Ensuite, vous pouvez lier le domaine à votre compte. En reliant le domaine à votre compte, vous gagnez deux avantages supplémentaires. Premièrement, le nom de domaine personnalisé sera utilisé dans l'adresse de tous les e-mails sortants, comme les rappels par exemple. Deuxièmement, si un visiteur entre dans son navigateur le nom de domaine sans la partie '/schedule/...', alors le système le redirige vers votre ou vos agendas au lieu de la page d'accueil de SuperSaaS. Cela suppose qu'au moins un agenda soit défini dans votre compte sinon le système n'aura pas d'endroit pour rediriger votre visiteur.

Lier votre nom de domaine se déroule comme suit: Connectez vous à votre compte et aller à la page "Paramètres avancés" qui peut être trouvée en allant sur votre page "Panneau de configuration", puis à "Paramètres du compte". Sur la page "Paramètres avancés" entrez le nom de domaine que vous avez configuré précédemment. Lorsque vous cochez la case et cliquez sur "Valider", le système va vérifier si l'URL est bien liée à SuperSaaS. Ce contrôle est également effectué afin de s'assurer que personne d'autre ne puisse lier votre agenda.

Vous pouvez pointer plusieurs sous-domaines sur le même compte. Par exemple, si vous voulez à la fois "www.monagenda.com" et "agenda.com" alors entrez la partie "monagenda.com" seulement. Si vous voulez "agenda1.exemple.com" et "agenda2.exemple.com" qui pointent vers deux comptes différents alors entrez le nom de domaine complet. Vous pouvez avoir plusieurs agendas sur un nom de domaine personnalisé. Dans votre panneau de configuration vous cliquez sur le bouton "Superviser" qui se trouve à droite de chaque agenda afin d'obtenir l'adresse URL d'un agenda en particulier. Si vous avez plusieurs agendas et que le visiteur n'entre que le nom de domaine de votre URL personnalisée, il sera redirigé vers une page qui affiche une liste de tous vos agendas. Il suffira alors au visiteur de cliquer sur l'agenda de son choix.

Le domaine de premier niveau permet de contrôler la langue par défaut que le visiteur voit. Ainsi, un domaine se terminant par ".de" montrera un agenda en langue allemande. Tout ceux dont la langue ne peut pas être déterminée, tels que ".com" ou ".org" utiliseront la langue par défaut spécifiée dans "Paramètres du compte". Vous pouvez forcer l'affichage de la page avec une langue en particulier en ajoutant '?lang=xx' à la suite de l'URL, où "xx" représente le code ISO de la langue comme "fr" ou "en" pour le français et l'anglais respectivement.

SuperSaaS favicon

Étape 3: Changer le favicon

Le favicon, ou icône de raccourci, est le petit graphique qui apparaît en face de l'URL et dans la liste des favoris internet sur la plupart des navigateurs. Sur Internet Explorer 6, le favicon ne s'affiche pas dans la barre de navigation, il ne se montre que dans la liste des sites favoris. Pour rassurer un visiteur en lui montrant qu'il est vraiment sur ​​le site qui vous appartient vous pouvez fournir votre propre favicon. Cette étape peut être effectuée indépendamment du domaine personnalisé, vous pouvez donc changer le favicon et garder l'URL supersaas.fr.

Vous pouvez afficher le favicon de votre propre site au lieu du favicon SuperSaaS en spécifiant son URL dans la deuxième section de la page "Paramètres avancés". Vous pouvez mettre dans l'URL l'adresse d'un autre site accessible au public mais cela n'est généralement pas une bonne idée puisque cette URL indique également où le visiteur sera redirigé lorsqu'il clique sur votre logo (en supposant que vous avez téléchargé votre propre logo).

Le favicon ne doit pas pas être au format 'gif' ou 'jpg', il doit avoir un format icône spécifique. Pour en créer un vous aurez besoin d'un éditeur d'icône telle que Visual Studio, ou convertir une image gif au format icône avec l'un des services Internet gratuits qui peuvent être trouvés via Google. Si vous n'avez pas encore travaillé avec les favicons, vous voudrez peut-être lire cet article sur Wikipedia.


Revenir vers Index tutoriel